Actualité de la marque

Nouvelle BMW R nineT Scrambler



Caractère anti-conformiste échappant aux conventions établies.

 

Les héros au cinéma les ont pilotés et les amateurs de course sans nom les ont alignés sur des courses de côte, sur la plage ou dans le désert : les scramblers.

Forts de leurs pneus à crampons, de leur échappement haut, de leurs débattements de suspension légèrement accrus et d’une position détendue au guidon, les scramblers ont offert à leurs pilotes dans les années 50 à 70 un plaisir immense sur les routes sinueuses et en tout terrain. Celui qui pilotait un scrambler était anticonformiste comme sa moto et sortait des sentiers battus. On le croisait presque partout : sur les routes de campagne sinueuses, sur le gravier des cols de montagne et même sur le sable des plages ou du désert.

Le thème du scrambler est aussi enraciné dans l’histoire de BMW Motorrad. Au Salon international du cycle et du motocycle (IFMA) de Francfort, BMW  avait en effet présenté en 1951 la BMW R 68 avec une ligne d’échappement 2-en-1 haute typique, comme celle que Georg « Schorsch » Meier, pilote de course légendaire de BMW Motorrad, utilisait en compétition. Alors que la R 68 de série disposait d’une ligne d’échappement basse, et donc classique, la version haute de l’échappement était déjà proposée à l’époque dans les accessoires BMW Motorrad. Aujourd’hui encore, les propriétaires de cette classique de BMW Motorrad, la plus précieuse de l’après-guerre, aiment installer cet échappement spécifique style scrambler.

Aujourd’hui, BMW Motorrad présente la nouvelle BMW R nineT Scrambler, une moto qui fait revivre l’ère du scrambler d’une manière tout à fait particulière : avec tout ce qui distingue ce type de moto, réalisée dans un esprit très particulier et comme faite pour les adeptes de motos qui adorent ce qui est épuré, réduit à l’essentiel et non conformiste.

Avec le roadster R nineT, le scrambler signé BMW inaugure le nouvel univers BMW Motorrad Heritage.

 

Le bicylindre à plat refroidi par air, un moteur corsé plein de punch.

Le nouveau scrambler de BMW Motorrad mise sur le bicylindre à plat refroidi par air, le boxer classique et puissant, synonyme depuis plus de neuf décennies d’un design original, d’un couple important et d’une sonorité incomparable. La R nineT Scrambler fait appel au bicylindre à plat à refroidissement air/huile d’une cylindrée de 1170 cm3. Ce moteur offre 81 kW (110 ch) à 7 750 tr/min, développe un couple maximal de 116 Nm à 6 000 tr/min et satisfait les dispositions de la norme antipollution Euro 4 grâce à une nouvelle cartographie.

 

Un scrambler dynamique au tempérament polyvalent.

Comme la R nineT, le nouveau scrambler de BMW Motorrad répond au souhait de nombreux amateurs de modifier leur machine en faisant appel à leur créativité et de l’adapter à leur goût personnel. Des modifications à l’aide d’accessoires d’origine BMW Motorrad mais aussi grâce aux nombreux accessoires proposés par des préparateurs, toutes les possibilités sont ouvertes pour composer une moto qui soit unique.

 

Échappement haut style scrambler pour une sonorité grave.

Répondant aux exigences d’un scrambler classique, la ligne d’échappement haute comprend deux silencieux arrière superposés. Serrée au plus près contre la moto, elle renforce son allure déjà très élancée. Elle émet une sonorité particulièrement grave tout en restant bien évidemment conforme au nouveau règlement européen CEE R41-04 relatif au bruit. Un pot catalytique de dimensions accrues assure une dépollution encore plus efficace des gaz d’échappement.

 

Conception traditionnelle de la partie cycle avec une roue avant de 19 pouces et de multiples possibilités de variation.

Comparable au roadster R nineT, le concept du cadre est un aspect important pour les possibilités de personnaliser la moto. Le cadre treillis en tubes d’acier spécialement développé intègre le bicylindre à plat comme un élément porteur. Il est constitué d’une partie avant avec tête de direction intégrée et d’une partie arrière comprenant le logement du bras oscillant. Le cadre passager amovible permet de choisir entre une utilisation de la R nineT Scrambler à deux ou – pour des sorties particulièrement stylées – en solo. Conformément au tempérament actif de la R nineT Scrambler, la géométrie de sa partie cycle est avant tout conçue pour assurer une bonne maniabilité et un comportement neutre en virage, ce qui est le gage d’un grand plaisir sur les routes de campagne sinueuses.

Pour parfaire l’allure scrambler, une fourche télescopique à soufflets en caoutchouc offrant un débattement de 125 millimètres assure le guidage de la roue avant. Le guidage de la roue arrière est repris par le monobras oscillant du type Paralever, tel qu’on le trouve sur les autres modèles boxer. La suspension et l’amortissement sont assurés par un combiné ressort/amortisseur central. Le débattement est de 140 millimètres.

Le nouveau scrambler de BMW évolue sur des roues en alliage léger coulé. La grande roue avant de 19 pouces et les pneus de dimensions 120/70-19 à l’avant et 170/60-17 à l’arrière s’inscrivent entièrement dans le typage d’un scrambler.

Pour être à la hauteur du dynamisme élevé de la R nineT Scrambler, le système de freinage avec ABS de série est doté d’étriers à 4 pistons, de conduites de frein en acier tressé et de disques d’un diamètre de 320 millimètres à l’avant, alors qu’à l’arrière, un frein monodisque d’un diamètre de 265 millimètres à étrier flottant à 2 pistons assure des décélérations efficaces.

 

Une ergonomie particulière pour des sensations scrambler sereines.

Une position droite et décontractée au guidon est l’un des traits essentiels de tout scrambler. C’est pourquoi le triangle ergonomique, formé par le guidon, l’assise de la selle et les repose-pied, a été redéfini. Grâce au guidon plus haut que sur la R nineT, à la selle un peu moins rembourrée et aux repose-pieds légèrement abaissés et reculés, le pilote conduira sa moto en toute décontraction.

 

Design épuré, amour du détail et harmonie de couleurs classique.

Roues en alliage léger coulé de série ou roues à rayons croisés optionnelles – la nouvelle R nineT Scrambler arbore un look stylé. Un des objectifs importants des designers était de réduire résolument les carénages au profit d’une allure puriste. Ce faisant, ils ont mélangé des éléments de la construction de motos de style classique et de style moderne, ce qui donne sa spécificité au nouveau scrambler de BMW Motorrad, quel que soit l’angle sous lequel on le contemple.

Le phare rond lui confère une expression de liberté, de souveraineté et de sérénité, alors que le compteur de vitesse à affichage analogique dégage une simplicité qui s’inscrit entièrement dans les principes classiques ayant régi le développement du scrambler BMW. Le réservoir en tôle d’acier peinte d’une capacité de 17 litres ainsi que le cache en tôle d’aluminium fine frappé de la signature R nineT auront tôt fait d’attirer les regards.

 

De nombreux autres petits détails du nouveau membre de l’univers.

BMW Motorrad Heritage révèlent par ailleurs sa finition haut de gamme. Ne citons que les pièces raffinées en aluminium matricé à surface grenaillée aux billes de verre puis anodisée nature ou bien les patins de serrage également en aluminium pour le guidon en tube d’aluminium conique paré d’un monogramme BMW Motorrad estampé. La selle biplace cintrée et surpiquée, au look cuir patiné de couleur marron sellier, se distingue elle aussi par sa finition raffinée et les matériaux haut de gamme.

La nouvelle BMW R nineT Scrambler est proposée en Monolith metallic matt.

Son caractère à la fois classique et puriste est appuyé par des composants revêtus de noir, tels que le cadre, le bras oscillant, les roues, les fourreaux de fourche et le carter moteur.

 

Les points forts de la nouvelle BMW R nineT Scrambler :

  • Design épuré.
  • Harmonie de couleurs classique.
  • Selle surpiquée au look cuir patiné.
  • Finition témoignant de l’amour du détail.
  • Bicylindre à plat à refroidissement air/huile d’une cylindrée de 1170 cm3. Puissance 81 kW (110 ch) à 7 750 tr/min, couple maximal 116 Nm à 6 000 tr/min.
  • Nombreuses possibilités de personnalisation.
  • Concept de cadre modulaire avec cadre passager amovible
  • Guidage classique des roues par fourche télescopique à l’avant et Paralever à l’arrière.
  • Grande roue avant de 19 pouces, typique d’un scrambler.
  • Position droite au guidon dans le style classique du scrambler.
  • Ligne d’échappement haute à deux silencieux, serrée au plus près contre la moto.
  • Étriers de frein à 4 pistons à fixation radiale, conduites de frein en acier tressé et disques de frein de 320 mm de diamètre, ABS.
  • Nombreuses options et accessoires disponibles dans la gamme BMW Motorrad.
Envoyer
Envoyer par e-mail - Nouvelle BMW R nineT Scrambler
fermer