Actualité de la marque

BMW Concept Path 22 – Expression de la liberté



Du 11 au 14 juin 2015, le festival Wheels & Waves célèbre pour la quatrième fois déjà un rassemblement unique qui mêle moto custom, surf et art, sur la plage de Biarritz. Le festival, c’est la joie et la rencontre en toute décontraction de gens qui se réunissent dans une ambiance sans pareille, pour exprimer leur mode de vie. C’est dans ce cadre extraordinaire que BMW Motorrad a dévoilé au public mondial son interprétation d’un Scrambler : la BMW Concept Path 22.

 

Expression d’une joie de vivre.
Les premiers Scramblers des années 1950 étaient des routières modifiées, adaptées aux sorties hors route à renfort de pneus à crampons, de débattement accru et d’échappement haut. Il en a résulté une allure typée qui est devenue l’expression d’un état d’esprit. « Rien ne se marie mieux avec Wheels & Waves qu’un Scrambler. Un Scrambler est l’incarnation même de la moto qui échappe aux normes et aux conventions établies. Peu importent les performances routières, ce qui compte ce sont le style et l’originalité. Le Scrambler est synonyme de passion et il possède autant de facettes que ses propriétaires. La Concept Path 22 est notre interprétation déclinée de la R nineT. Cette dernière est une base idéale pour être transformée en Scrambler », déclare Edgar Heinrich, designer en chef de BMW Motorrad.

 

Coopération avec Southsiders MC, Ornamental Conifer et Dyer Brand.
Le BMW Concept Path 22 est le fruit d’une coopération qui va bien au-delà de la seule moto. À l’initiative des organisateurs de Wheels & Waves, du club moto « Southsiders MC », avec avant tout son membre Vincent Prat, BMW Motorrad a invité l’artiste « Ornamental Conifer » et la manufacture de planches de surf « Dyer Brand » à se mettre ensemble avec le constructeur pour donner corps au BMW Concept Path 22. « Sur la base de notre interprétation du Scrambler, nous avons voulu créer la toile de fond de ce brassage particulier d’hommes et de cultures chez Wheels & Waves. Et nous avons trouvé les partenaires parfaits pour ce défi. Le BMW Concept Path 22 incarne tout ce qui fait les hommes, le festival et la joie de vivre derrière Wheels & Waves », poursuit Edgar Heinrich. Raison pour laquelle l’interprétation du Scrambler BMW se présente aux visiteurs du festival Wheels & Waves dans une livrée individuelle soulignée par des blousons de cuir spécialement dessinés par Ornamental Conifer ainsi que deux planches de surf conçues en exclusivité par Dyer Brand. Ensemble, ils expriment toutes les facettes de cet univers créatif en expansion constante qui se donne rendez-vous chaque année à Wheels & Waves.
« Path 22 » est le nom d’un spots de surfs bien connu des amateurs de cet art. Ce tronçon de plage, différent des autres car inaccessible aux voitures, se trouve dans le sud de la France sur la côte atlantique, à une demie heure de marche au travers d’une des forêts de pins les plus importantes d’Europe. Le sentier menant à cet endroit porte le numéro 22.

 

La moto – l’expression de la liberté.

« Le BMW Concept Path 22 est synonyme de liberté – de la liberté de pensée, et de l’expression de cette pensée. Ce qui plaît est autorisé, comme au festival Wheels & Waves. Le Concept Path 22 est décliné de la BMW R nineT qui est pour nous l’incarnation même d’une moto custom. On voudra et on devra la modifier et la personnaliser à son gré. C’est pourquoi l’idée d’un Scrambler n’est pas nouvelle pour nous. Et nous avons pensé que le moment était venu de présenter notre interprétation de ce concept de moto légendaire », dit Ola Stenegard, responsable du design moto chez BMW Motorrad. Typique de BMW, le bicylindre à plat puissant et la transmission par cardan sont au centre du BMW Concept Path 22. Le monobras oscillant dégage la vue sur la roue arrière à cinq branches, comme on en a l’habitude chez BMW. Le reste de la moto est tout aussi dénudé. Le phare rond classique, le réservoir et une selle courte confèrent à la moto des proportions sobres, signe d’agilité. Visuellement parlant, l’habillage se termine au-dessus du moyeu de la roue arrière et promet une grande maniabilité. Les traits typiques d’un Scrambler, tels que les pneus à crampons, la roue avant plus grande, les débattements quelque peu accrus ainsi qu’un échappement haut permettent à la moto d’évoluer sans peine sur gravillons ou dans le sable. En même temps, ces éléments sont le gage d’une allure marquante qui annonce au premier coup d’oeil le genre d’aventures que le BMW Concept Path 22 permettra de vivre.

 

Le plaisir au guidon sous sa forme primitive.
Le BWM Concept Path 22 révèle un minimalisme maximal. Chaque forme, chaque surface a une fonction. Ceci étant, chaque détail est l’expression à la fois d’une grande esthétique et de la maîtrise de l’art artisanal. Outre les éléments rustiques tels que les soufflets sur la fourche avant ou la grille de protection du phare, des détails haut de gamme tels que la selle en cuir surpiquée, les poignées également gainées de cuir ou bien les embouts d’échappement en acier inoxydable dans le style typique du Scrambler signé Akrapovič ajoutent des touches exclusives. Des composants hautes performances signés Öhlins et Gilles Tooling, des solutions techniques raffinées de MotoGadget, telles que les clignotants intégrés dans les extrémités du guidon et le combiné d’instruments, ainsi que les pièces fraisées de couleur contrastée de Roland Sands Design soulignent la qualité de haut niveau dans le moindre détail. Les roues fraisées en aluminium de couleur contrastée sont des pièces uniques fabriquées en exclusivité par BMW Motorrad qui parachèvent d’une touche prestigieuse l’allure au traité minimaliste. Toutes les pièces de cette étude offrent la meilleure qualité possible. Le BMW Concept Path 22 perfectionne ainsi l’art de la réduction et revient à l’origine primitive de la moto : l’union entre l’homme et la machine.

 

Artwork by Ornamental Conifer.
Le bol du phare, le réservoir et le garde-boue du BMW Concept Path 22 affichent la signature du travail artistique de Ornamental Conifer, également connu sous le nom de Nico Sclater. Il fait partie depuis longtemps du mouvement Wheels & Waves et c’est l’un des fondateurs de l’identité graphique de ce mouvement. L’écriture stylisée et les ornements graphiques jouent un rôle central dans ses travaux. Sa typographie se double de brefs messages profonds qui jouent sur les mots. Outre ses travaux réalisés sur des véhicules, des panneaux ou des fenêtres, Nico Sclater est surtout connu pour ses illustrations graphiques sur blousons de cuir. Ainsi, outre la peinture réalisée pour le concept moto, il a aussi créé quelques blousons BMW en cuir, exclusifs dont chacun est une pièce unique.

 

Riding the Waves – boards by Dyer Brand.
Le porte-planches de surf sur le côté droit du BMW Concept Path 22 ne passera pas inaperçu. Spécialement développé par BMW Motorrad, lui aussi est réduit à l’essentiel, aussi fonctionnel et raffiné que la moto. Réalisé uniquement en profilés d’aluminium et en cuir, il est hautement modulable et s’adapte à des planches de différentes dimensions. Lorsqu’on n’en a pas besoin, il se replie dans la silhouette de la moto ou se démonte en un tournemain. Quant aux planches auxquelles il est adapté, c’est Mason Dyer en personne, le shaper génial de Dyer Brand à San Diego, qui les fabrique. Il est réputé pour ses planches customisées de haute qualité inspirées des années 1950 et 1960. En exclusivité pour le BMW Concept Path 22, il a créé deux planches custom : une longboard (9’4), réminiscence à l’époque de naissance du Scrambler et une shortboard (6’8) répondant aux exigences des surfeurs modernes.
La réalisation graphique de la moto, des blousons et des planches de surf traduit individualité et créativité. Chacun étant une pièce unique, ils sont assortis par leurs couleurs et se complètent les uns les autres. Ainsi, chaque élément garde son caractère original tout en soulignant une fois de plus ce qui est au coeur de Wheels & Waves : célébrer ensemble les différences.

Envoyer
Envoyer par e-mail - BMW Concept Path 22 – Expression de la liberté
fermer